Les meilleures citations et poésies Les meilleures citations et poésies Poésies célèbres Poésies d'inspiration
Citations de motivation Best Quotes and Poems Poésies mignonnes d'amour Citations célèbres d'amour
 
 
 

  

À la maison | au sujet des meilleures poésies de citations | forum d'amour | se référer ce site Web
 
 
Quotations
Citations d'amour
Citations inspirées
Citations drôles
Citations mignonnes
Citations de motivation
Citations romantiques
Citations d'amitié
Citations célèbres
Citations par Topic
 
Sponsored Links
 
Poems
Poésies d'amour
Poésies drôles
Poésies de Noël
Poésies libres
Poésies célèbres
Poésies d'amitié
Poésies inspirées
Poésies de jour de Valentines
Poésie de l'adolescence d'amour
poésies romantiques
Poésies courtes d'amour
 
 
 
 

Donner tous à l'amour

Donner tous à l'amour ;
Obéir le coeur thy ;
Amis, analogues, jours,
Domaine, bon-renommée,
Plans, crédit, et le MUSE, -
Rien ne refusent.

'Tis un maître de braver ;
Laissez lui avoir la portée :
La suivre tout à fait,
Espérer au delà de l'espoir :
Haut et plus haut
Il plonge dans le midi,
Avec l'aile non dépensée,
Intention incalculable ;
Mais c'est un dieu,
Connaît son propre chemin,
Et les sorties du ciel.
Il n'était pas pour le moyen ;
Il bière de malt de courage de requireth,
Âmes au-dessus de doute,
Détendre de bravoure ;
Elle récompensera, -
Ils retourneront
Plus qu'eux étaient,
Et jamais montant.

Laisser tous pour l'amour ;
Cependant, m'entendre, pourtant,
Un coeur thy de mot incombé,
Une impulsion davantage d'effort ferme, -
Thee de subsistance aujourd'hui,
Demain, pour toujours,
Libérer en tant qu'Arabe
D'aimé thy.
S'accrocher avec la vie à la bonne ;
Mais quand la surprise,
Première ombre vague de la conjecture
Déménagements à travers ses jeunes de poitrine
D'une joie indépendamment de thee,
Libérer soit elle, fantaisie-libre ;
Ni le thou détiennent le bord de ses vesture,
Ni le plus pâle s'est levé elle a jeté
De son diadème d'été.

Bien que le thou l'ait aimée comme thyself,
En tant qu'individu d'un argile plus pur,
Tho son départ obscurcit le jour,
Volant la grace de tout vivant,
Savoir chaleureusement,
Quand les moitié-dieux vont,
Les dieux arrivent.

Ralph Waldo Emerson

 

Prélude : Comment a osé je t'aime plus ?

COMMENT a osé je t'aime plus ?
J'abandonnerais
Même cette beauté que j'ai a trop bien aimé
Que je pourrais vous aimer mieux.
Hélas, comment pauvres les cadeaux que les amoureux donnent
Je peux mais vous donner de ma chair et force,
Je peux mais te donner ces quelques jours de dépassement
Et mots passionnés qui, puisque notre discours a commencé,
Tout le chuchotement d'amoureux dans des oreilles de toutes les dames.

J'essaye de penser à quelqu'un le beau cadeau
Aucun amoureux pourtant en tout monde n'a trouvé ;
Je pense : Si les dieux sombres froids
étaient chauds avec amour comme je suis
Pourraient ils ne pas vous doter avec un tenir le premier rôle
Et jeunesse lumineuse de difficulté pour toujours dedans vos membres ?
Ne pourraient-ils pas te donner toutes les choses dont je manque ?

Vous devriez avoir avez aimé un dieu ; Je suis mais la poussière.
Pourtant aucun dieu n'aime comme amours cette poussière frêle pauvre.

Richard Aldington

 

Je n'aime pas Thee

JE n'aime pas le thee ! non ! Je n'aime pas le thee !
Mais quand art de thou absent je suis triste ;
Et l'envie égalisent le ciel bleu lumineux au-dessus du thee,
à qui tranquillité tient le premier rôle peut voir le thee et être heureux.

Je n'aime pas le thee ! encore, je sais pas pourquoi,
Le dost de thou de Whate'er semble encore bien cuit, à moi :
Et souvent dans mon soupir de la solitude I
Que ceux que j'aime ne pas être plutôt le thee !

Je n'aime pas le thee ! encore, quand art de thou allé,
Je déteste le sain (bien que ceux qui parlent soient chers)
Ce qui casse l'écho prolongé de la tonalité
La voix de Thy de la musique part sur mon oreille.

Je n'aime pas le thee ! pourtant yeux parlants thy,
Avec leur bleu profond, lumineux, et plus expressif,
Entre moi et le minuit le ciel surgissent,
Oftener que tous yeux que j'ai jamais connus.

Je sais que je n'aime pas le thee ! encore, hélas !
D'autres ne feront confiance à peine à mon coeur franc ;
Et souvent je les attrape souriant pendant qu'ils passent,
Puisqu'ils me voient regarder où fixement art de thou.

Caroline Elizabeth Sarah Norton

 

Je n'ai aucune vie mais ceci

Je n'ai aucune vie mais ceci,
Pour le mener ici ;

Ni toute mort, mais de peur que
Dissipé de là ;

Ni cravate aux terres à venir,
Ni action nouvelle,

Excepté par cette ampleur,
Le royaume de toi !

Emily Dickinson

 

Je ne suis pas à vous

Je ne suis pas à vous, non perdu dans toi,
Non perdu, bien qu'I désirent ardemment pour être
Perdu comme une bougie s'est allumée à midi,
Perdu comme flocon de neige en mer.

Vous m'aimez, et je vous trouve toujours
Un esprit beau et lumineux,
Pourtant je suis moi, qui désirent ardemment pour être
Perdu comme une lumière est perdue dans la lumière.

Oh me plongent profondément dans l'amour -- eteindre
Mes sens, me laissent sourd et aveugle,
Balayé par la tempête de votre amour,
Un cône dans un vent de précipitation.

Sarah Teasdale


 

Je t'aime

J'aime vos lèvres quand elles sont humides avec du vin
Et rouge avec un désir sauvage ;
J'aime vos yeux quand le lovelight se trouve
Allumé avec un feu passionné.
J'aime vos bras quand la chair blanche chaude
Les contacts extraient dans un affectueux embrassent ;
J'aime votre hari quand les rives emmêlent
Vos baisers contre mon visage.

Pas pour moi le baiser calme à froid
De l'amour anémié d'une vierge ;
Pas pour moi le bonheur blanc du saint,
Ni le coeur d'une colombe immaculée.
Mais me donner l'amour qui donne tellement librement
Et rit du blâme du monde entier,
Avec votre corps si jeune et chaud dans des mes bras,
Il place mon coeur pauvre ambrasé.

M'embrasser ainsi doux avec votre bouche humide chaude,
Encore parfumé avec du vin rouge,
Et parole avec une ferveur soutenue des sud
Que votre corps et âme sont les miens.
M'étreindre étroitement dans des vos jeunes bras chauds,
Tandis que le pâle tient le premier rôle l'éclat ci-dessus,
Et nous vivrons nos jeunes vies entières loin
Dans les joies d'un amour vivant

Cycliste Wilcox d'Ella

Sponsored Links
 
Sponsored Links